Kifune – Paris (75017)


22.07.20 - Guillaume - 716lavie
Kifune
44 Rue Saint-Ferdinand
75017 Paris
01 45 72 11 19
Ouvert du mardi au samedi midi et soir
Métro : Argentine ou Porte Maillot (1)
Bus : Porte Maillot - Palais des Congrès (73, PC)
RER : Porte Maillot (Ligne C)

http://kifune.fr/
- Le résumé -

Kifune est un restaurant japonais sis depuis 1989 rue Saint-Ferdinand pas loin de l’avenue de la Grande Armée. La cuisine est authentique, les prix ne sont pas donnés, tous les menus déj’ sont à 35 euros mais en ce jour d’été, ce qui m’a plu c’est, en plus de la cuisine, la terrasse et l’accueil sympathique et chaleureux.

 

- La petite histoire -

C’est ma kiné qui me l’a conseillé. J’avais investigué un peu et j’avais vu que Frédéric Lacroix du guide des restaurants et voyages du monde (qui avait réalisé une sélection pour 716lavie ici) en avait dit le plus grand bien, c’était déjà un bon indicateur car Frédéric ne distribue pas les 5 étoiles comme ça. J’avais appelé le matin même pour faire une réservation et j’avais trouvé l’accueil sympathique. Sur place ça s’est confirmé.

- Lieu -

La devanture du resto est traditionnelle, en bois. A l’intérieur, on nous a proposé plusieurs tables de 2 mais aucune n’était totalement tranquille car le restaurant est petit : ce n’était pas bruyant, il y avait juste un couple, mais j’avais l’impression qu’on serait trop proche. Dehors c’était parfait. Il n’y avait que 2 tables, ce qui m’a étonné; plus tard une femme enceinte est venue avec une amie et a voulu occuper la 2ème table mais la serveuse lui a dit que c’était réservé. On a alors bien volontiers déplacé un peu notre table afin qu’elles puissent se glisser entre les deux tables sur une 3ème dressées par la serveuse.

- L'équipe -

Il y avait deux jeunes femmes, les 2 étaient chaleureuses. Celle qui s’est occupée de nous tout au long du repas était particulièrement enjouée. Je l’ai déjà dit ici donc je ne veux pas trop me répéter, mais certains restos japonais à Paris ont parfois un service un peu trop en tenue par rapport à ce que j’aime (c’est une histoire culture et je le respecte) : quand je trouve une cuisine japonaise authentique avec en plus le service bonhomme je sursois.

- Le repas -

Le déjeuner, tous les menus sont donc à 35, c’est élevé par rapport à mon budget, mais ils sont bien remplis.

Nous sommes partis sur un menu sushi pour moi et un menu du jour (assortiment de panés frits) pour la personne qui m’accompagnait.

J’ai demandé quelle bière ils avaient, la serveuse m’a répondu : “Kirin, Asahi ou une bière japonaise fabriquée en Belgique, la Uijin”, alors là aussi c’est 8 euros, mais quel délice cette bière. J’ai trouvé cet article. J’ai appelé La Binouze mais ils m’ont dit qu’elle n’était pas commercialisée en France. J’ai alors appelé Umami en leur suggérant de la distribuer, affaire à suivre. 2 autres sites français de vente de produits japonais la référençaient mais elle n’était plus disponible.

Pour commencer, petite salade.

Soupe miso délicieuse

Là encore petite saladeavec crevettes

L’assortiment de panés

Mon assortiment de sushis avec quelques maki, je les ai appelés car je n’avais pas percuté sur le moment. En fait le midi, l’assortiment vient avec des maki mais ça n’est pas précisé sur le menu, la dame m’a dit que c’était la personne en charge du site qui ne l’avait pas mis à jour. Il y aurait eu 2 sushis en plus et deux maki en moins, je n’aurais pas gueulé mais bon, ça allait quand même, j’étais vachement bien. Heureusement que j’ai appelé car j’allais écrire que je regrettais le fait que le wasabi soit déjà dans les sushi, mais la dame m’a dit que dans les restos de sushis traditionnels, c’était toujours comme ça, je serais passé pour un con; cela étant, je trouve qu’on sent mieux le sushi lorsqu’il n’y a pas systématiquement de wasabi.

En dessert, il y avait une salade de fruits que je n’ai pas photographiée, les fraises étaient bien claires et donc pas des plus alléchantes, mais malgré cela, la salade était délicieuse, croquante et parfumée.

- Le bilan -

Je ne sais pas à combien on peut s’en tirer le soir, 50-60 sans doute. J’aime beaucoup l’accueil qui rend cette table personnelle, elle est de plus située dans un coin où y a beaucoup de restos (la place Saint-Ferdinand) mais peu de cuisine d’auteur, c’est donc une bonne halte par ici. Et puis j’adore les restos tranquilles mais bien vivants dans des quartiers décalés. Loin de la mode et proches des clients.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.





Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.




Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris