Manu Casana Playlist – The Beginning Part 1 Playlist


27.03.11 - Guillaume - 716lavie

Manu Casana est un ancien qu’on ne présente plus. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il est facile de retrouver sa bio sur le web. Comme je reste fidèle à mes présentations minimales d’invités, place au contenu.
Merci à toi Manu d’avoir fait cette rétrospective pour nous.
La 2ème partie est ici → The Beginning Part 2 Playlist

Manu & Mike Banks (UR)


Tracks before The Beginning Playlist

Voici ce qui m’a fait aller vers la HOUSE avant 1987. Not my playlist, just 4 info…
Tackhead – King Of The Beat



N.W.A. – Express Yourself

Public Enemy – Rebel Without A Pause

Ice-T – I’m Your Pusher

The Justified Ancient Of MuMu – The Jams


Coldcut – Beats & Pieces

10 Tracks Of The Beginning Playlist

1) House Master Boyz – House Nation
Pas facile de choisir 10 titres qui m’ont marqué et m’ont fait basculer dans ce que j’appellerais pour toujours la « HOUSE NATION ». Donc rien de plus normal que de commencer par ce sublime titre des HOUSEMASTER BOYZ, « house nation ». Ce n’est pas le premier qui m’est attiré dans ce mouvement, mais ce « house nation » m’a tout de suite confirmé ce que je ressentais tout au longue de ces premières soirées « ACID HOUSE » et de beaucoup d’autres par la suite. Nous formions un tout, une masse en fusion ou chacun était relié à tous, liés par des sons, des rythmes, des images et cette paix festive et jouissive. Sans aucune barrière, bien au-delà des frontières et ébranlant tous murs et obstacles pouvant se présenter, nous étions unis par la même liberté. L’espace d’une nuit nous étions cette NATION libre, nous formions la HOUSE NATION.

2) LNR – Work It To The Bone
Le souvenir qui me vient immédiatement après, c’est ce morceau qui telle une vrille, une vis qui s’enfonce direct jusqu’au moindre neurone m’a laissé tant de fois sur ma faim, dès qu’il disparaissait du mix. Il est aussi le message qui me faisait comprendre ce qui m’arrivait, l’ACID HOUSE me « WORKAIT jusqu’aux OS » place à L.N.R. – WORK IT TO THE BONE. (Quelle est bonne cette basse !)

3) Mark Summer – Melt Your Body
Parallèlement et pour rester dans l’esprit et les origines, ce petit bijou de MARK SUMMER et son MELT YOUR BODY, titre que j’ai mis quelques années à trouver en maxi (Merci master Sal Russo).

4) Fallout – The Morning After
Un titre que j’ai entendu de multiples fois avant d’arriver à savoir ce dont il s’agissait. C’est ce sublime moment de douceur et de rêve, de LENNY DEE et TOMMY MUSTO, sous le nom de FALL OUT – THE MORNING AFTER, du pur jus d’GROOVE.
Ces 4 titres sont représentatifs de ce qui pourrait être mon entrée, ma découverte de la HOUSE et de ces nouvelles soirées les premières fêtes Anglaises (87).

5) Tyree Cooper – Turn Up The Bass
Après c’est la période de transition, celle où après la surprise anglaise, les choses ont commencé à bouger autour de moi. C’est aussi l’explosion de la HIP HOUSE, (88 -90) le mix parfait, plus rythmé, plus dansant pour fédérer encore un peu plus.

6) DJ Fast Eddie – Yoyo Get Funky (Original Mix)
Les rois de ce genre resteront à Jamais, TYREE COOPER – TURN UP THE BASS et DJ FAST EDDIE – YOYO GET FUNKY (le son est pourri, mais l’interview du début vaut le coup c’est un morceau d’histoire)

DJ Fast Eddie – Yoyo Get Funky (2009 Remix)
Impossible de ne pas faire un petit clin d’œil en vous laissant un bonus, le remix 2009, un machup, breakbeat par TIM HEALY et DEEKLINE, une tuerie, genre de remise au goût du jour qui mettrait le feu à tout dancefloor digne de ce nom.

7) Rhythm Is Rhythm – Strings Of Life
En 1989, c’est aussi l’arrivée des premières productions de Détroit, l’émergence de la TECHNO de ce côté de l’Atlantic. Difficile de choisir un titre pour résumer tant de grandes productions et tout ce que représente ce genre musical aujourd’hui. Je pense que celui qui m’a le plus marqué reste RHYTHM IS RHYTHM – STRINGS OF LIFE, combien de fois j’ai pu danser sur ce titre de Derrick May, tout le monde le passait, c’était the TUBE.

8) Black Riot – A Day In Life
Un autre « putain de morceau » qui faisait l’unanimité des premiers « raveurs » avec ce côté un peu trance, psyché, acid qui chatouille bien, Monsieur TODD TERRY, aka BLACK RIOT – A DAY IN LIFE.

9) Acid Angels – Speed Speed Ecstacy
ACID, ACID, ACID… et moi et moi et moi. Justement ACID, le mot, le nom est lancé. Donc après ce détour par les origines, la base musicale de ce mouvement culturel, ce sont bien les britons qui l’ont lancé, voici donc le titre crossover (acid, rock, électro, psyché) la tuerie qui faisait danser les punks, les blacks, les homos, etc. tous ensembles, wouai, wouai… ACID ANGELS – SPEED SPEED ECSTACY.

10) Adamsky – Live And Direct
Après avoir assisté au fabuleux concert de 808 STATE et ADAMSKI à Ibiza en 88, je suis devenu le fan total de ce grand de l’époque, Monsieur ADAMSKI et son sublime album (tout l’album que je mettais une face après l’autre pour pouvoir danser quand je poussais des disques dans nos premières petites soirées), ADAMSKI – LIVEANDIRECT LP.

11) D-Mob – We Call It Acid
Super connu, mais bien oublié depuis, je ne peux pas passer à côté de ce titre, cette alarme, ce slogan qui me rendait fou, D-MOB – WE CALL IT ACID (le clip est mortel).

12) KLF – What Time Is Love
Après avoir rencontré Bill et Jimmy aka The Jams, Timelords, KLF, Disco 2000, etc, je ne les ai pas quittés, j’ai importé toutes leurs productions au sein de Plus Au Sud distribution, il me paraît impossible donc de ne pas classer cet hymne, restant l’un des plus beaux titres qui n’ait jamais été produit : KLF – WHAT TIME IS LOVE.

13) D-Shake – Yaaaaaah / Technotrance
Il n’y avait pas que les américains et les anglais, même si le côté froid de la new beat ne me réchauffait pas trop, nos amis du nord ont leur place dans cette playlist et le titre choisi pour représenter belges et hollandais ne peut être autre chose que ce Technotrance tune sorti sur GO BANG, D-SHAKE – YAAAAAAH / TECHNOTRANCE.

14) The Wee Papa Girl Rappers – Heat It Up (Acid House Remix)
Pour finir cette playlist de mon BEGINNING, il est un titre qui renversait tout sur son passage et même si certains diront que je m’égare, je leurs répondrais que je donnerais cher pour revivre les moments vécus sur THE WEE PAPA GIRL RAPPERS –HEAT IT UP (ACID HOUSE REMIX

Pas possible de vous laisser comme ça, car on en redemande et je n’ai pas pu listé tous ces titres qui m’habitent encore, alors pour les curieux, je vous laisse un peu de rab, un peu plus de bonheur, quoi The Beginning Part 2 Playlist

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris