Crêperie An Diskuiz – Quimper (29000)


04.09.19 - Guillaume - 716lavie
An Diskuiz
12 Rue Élie Freron
29000 Quimper
02 98 95 55 70
Ouvert lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi midi et soir
- Le résumé -

Cette crêperie se situe dans le quartier des crêperies de Quimper, mais elle est un peu dans son coin à une extrémité de la rue du Sallé, de même que la crêperie du Quartier que j’aime bien est à l’autre bout de la même rue. Elle met en avant des produits de qualité et une ambiance détendue, attention c’est quasi systématiquement plein et par ailleurs il n’y a pas de menu déjeuner.

- La petite histoire -

Elle est dans le Gault & Millau, ce qui lui attire pas mal de monde. Elle est assez discrète au demeurant et je l’avais remarquée par internet parce que sinon la devanture ne m’avait pas plus attirée que ça jusqu’ici.

- Lieu -

Elle a son entrée sur la rue Elie Fréron mais aussi une façade sur la rue du Sallé. L’espace est assez restreint mais bien aménagé, il y a aussi quelques tables en terrasse. Il est précisé que par manque d’espace l’encaissement se fait à table.

- L'équipe -

Il y a la crêpière et une jeune femme qui assure seule le service en salle. Il faut donc réserver par téléphone. La serveuse est efficace et dynamique.

- Le repas -

Je me laisse tenter par un Doucik pour commencer, un lait ribot avec au choix fraise, cerise ou grenadine (2, 60 euros).

Il est précisé farine de blé noir bio, je me laisse tenter par une spécialité, la Bretonne : andouille de Guéméné, pommes.

La crêpe est bonne, on sent tout de suite les ingrédients de qualité. Je regrette néanmoins la forme de l’assiette qui n’est pas optimale pour la déguster. Par ailleurs le pliage est assez étrange puisque la garniture n’est que d’un côté et on a replié la partie de crêpe sans rien sur une partie du dessus. Je n’ai pas été convaincu. La serveuse m’a expliqué qu’ils avaient choisi ces assiettes pour mettre en valeur les spécialités et aussi parce que la crêpière avait dit ne pas être une experte du pliage et que cela lui permettait de la servir simplement. La personne qui m’accompagnait avait pris une crêpe hors spécialité qui était servie dans une assiette ronde et ça m’a paru beaucoup mieux. Sinon encore une fois la crêpe est kraz (craquante) et c’est bon.

Côté cidre il a soit le Kerné – le cidre qu’on retrouve habituellement dans les crêperies du coin – à la pression, soit deux cidres plus intéressants : un Melenig AOP Cornouaille Bio et un cidre fermier Château Lazergue Les Trois Frères (An Tri Breur). Comme le second est le seul à être disponible en brut, on le choisit; ma foi très bien.

Une classique caramel au beurre salé pour la personne qui est avec moi.

Total pour un lait ribot – cerise, 2 crêpes salées, une sucrée, une demi-bouteille de cidre fermier et 2 cafés : 31 euros.

- Le bilan -

On va faire simple. Pour le midi j’aime la crêperie du Quartier qui n’est pas la plus gastronomique mais qui assure un menu déjeuner efficace et sympathique à 12 euros. An Diskuiz me paraît être une bonne alternative, à l’autre bout de la rue du Sallé, dans un registre plus qualitatif pour ce qui est des matières premières et une ambiance plus confidentielle, avec une absence de menu. J’ai décidé de ne pas retenir dans ce registre “gastronomique” la crêperie Au Vieux Quimper car je trouve que l’ambiance manque de chaleur et de simplicité, malgré la qualité des crêpes. Voici mon dossier sur les crêperies de la région.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Inscrivez-vous à la newsletter !

* Champ obligatoire