NEWSLETTER 716

Goutte de Thé – Paris (75012)


15.03.19 - Guillaume - 716lavie
Goutte de Thé
77 Avenue Ledru-Rollin
75012 Paris
09 52 03 66 10
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 14h et de 15h à 19h30
Métro : Ledru-Rollin (8)
Bus : Ledru-Rollin - Faubourg Saint-Antoine (61, 86)
https://gouttedethe.com/
- Le résumé -

Voilà enfin une boutique de thés à Paris spécialisé dans les thés chinois et pratiquant des prix abordables.

- La petite histoire -

Ce sont Nathalie et Olivier d’Agrology qui m’ont conseillé l’adresse voisine de la leur. J’en ai profité pour proposer à Sophie Brissaud, spécialiste de thé chinois s’il en fût, de m’accompagner.

- Lieu -

C’est une boutique lumineuse qui donne sur l’avenue Ledru-Rollin. Sur la gauche et face à vous, les thés, sur la droite la vaisselle. Il y a une grande table en bois au milieu.

Elles proposent des cours de dégustation à 30 euros par personne (1h30, 2h)

- L'équipe -

On trouve à la tête de ce magasin deux chinoises, Xin (ci-dessous) et Yao, originaire du Zheijang (comme le très bon restaurant Le Grand Bol). Xin  a décidé, après avoir travaillé dans la finance en France, de se consacrer à une activité plus épanouissante pour elle. Elles ont commencé par vendre seulement aux professionnels et depuis un peu plus d’un an, elles ont ouvert cette boutique. Elles travaillent directement avec les producteurs et se déplacent régulièrement en Chine pour visiter les fermes, la boutique compte une quarantaine de références dans les thés nature. Elles demandent parfois aux producteurs de modifier légèrement le goût en fonction de ce qu’elles recherchent. Elles travaillent région par région, pour le moment elles proposent presqu’uniquement du thé de Chine. Par la suite, on peut s’attendre à plus de thés du Japon.

- Le repas -

En fait il s’agit d’un magasin et non d’un salon de thé. C’est dommage car on a envie de se poser et dans mon cas de découvrir sur place la meilleure manière déguster ce thé à la manière chinoise : « gong fu cha ». De temps en temps en après-midi de semaine, elles le font pour les gens du quartier qui viennent en voisin. Nous, nous tombions d’autant plus mal, parce qu’elles partaient toutes deux le lendemain pour la Chine afin d’y chercher des thés. Elles étaient à la bourre. Comme Sophie savait servir le thé, elles lui ont dit : « ok, si ça ne vous dérange pas de vous servir vous-même, on vous chauffe l’eau et on vous laisse faire ». Allez, c’est parti.

Pour ceux qui veulent des infos plus précises sur le thé, je vous invite à lire l’article de divinithe.

Du Pu er, un très foncé, très terreux, fermenté, médicinal, faible en théine

Après avoir dégusté notre thé qui se révélait d’autant plus équilibré que nous dépassions la 4ème infusion, nous nous sommes laissés tenter par les théières, tasses et autres services charmants, de Chine ou du Japon. Nous sommes repartis chacun équipé en thé et en vaisselle.

- Le bilan -

Voilà un excellent plan comme on les aime : de bons produits, directement sourcés auprès des producteurs pour la plupart et des prix qui n’assassinent pas.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Inscrivez-vous à la newsletter !

* Champ obligatoire