L’Aubergine – Wellington (Nouvelle Zélande)


11.09.13 - Guillaume - 716lavie
L'Aubergine Café
322 Tinakori Rd
6001 Wellington
04 471 2500
Ouvert du lundi au dimanche midi et soir
- Le résumé -

Dans le genre celui-là est franchement incongru : un couple de singapouriens est aux commandes, lui en cuisine, elle en salle et le confit de canard mérite le détour!

- Lieu -

Il est ouvert depuis 12 ans et situé sur les hauteurs de Wellington en direction de Karori.
La déco est cosy, plutôt réussie dans le genre. Si l’on ne me l’avait pas personnellement recommandé, je crois que je n’y serais jamais rentré car les restaurants de cuisine française ne sont pas ma priorité lorsque je suis à l’étranger.

- L'équipe -

Cela fait 22 ans que le mari travaille comme chef. Il a suivi les cours de cuisine de l’université pendant trois ans puis il a continué de se former par lui-même à la cuisine française et italienne en lisant des livres.
Sa femme est en salle, au taquet. Parfois elle vend un peu trop la cuisine de sa mari, c’est touchant de la voir fière de lui mais quand elle n’arrête pas avec “c’est le meilleur confit de Wellington”, “la meilleure terrine”, je lui ai dit à la fin que c’était suffisamment bon pour ne pas avoir besoin d’en rajouter avec le meilleur, elle m’a remercié du conseil.

- Le repas -

Plats
Le confit de canard
La personne m’ayant conseillé ce confit de canard ayant elle-même vécu plusieurs années à Toulouse, je ne pouvais qu’avoir envie de la suivre.
Ce que je reproche souvent au confit de canard, mais je suis conscient que je n’ai pas forcément mangé la Rolls (bien que j’ai aussi habité un peu à Toulouse), c’est que je le trouve souvent trop salé et l’accompagnement parfois un peu lourd.
Là : le canard était de 1ère bourre, bien croustillant sur le dessus, pas gras, pas trop salé et l’association avec des liserons d’eau (si je ne me trompe pas) apporte de la fraîcheur.
Quant au gratin, il est bien en place et ne joue pas les seconds couteaux.
Bluffé.

Le faux-filet
Je ne l’ai pas goûté mais c’est l’autre plat préféré ici de la personne qui m’a recommandé l’endroit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Desserts
Gâteau au chocolat at au noix
Là selon moi on retombe dans les travers du dessert trop lourd et du classique qui n’apporte pas grand chose.


- Le bilan -

L’expérience est loin  d’être gadget et ce confit de canard m’a laissé un souvenir ému.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*





Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris