Les Gorilles des Montagnes & Musanze (Rwanda)


27.05.18 - Guillaume - 716lavie
- Infos Pratiques -

Musanze est à 90 kms de Kigali soit 1h30, 2h en voiture. Ensuite Kinigi, l’entrée du parc pour les gorilles est à 10 kms de Musanze, soit 15 min.

Bus depuis Kigali : allez à la gare de bus “Nyabugogo” de Kigali et adressez-vous aux compagnies Virunga Express ou Kigali Bus Services.

Voiture avec chauffeur depuis Kigali : le plus simple, si vous pouvez vous l’offrir, est de contracter un chauffeur privé depuis Kigali qui vous conduira jusqu’à votre hôtel situé près du parc en 2h30. Le lendemain aux aurores, il vous amènera au bureau des inscriptions du parc, là où se montrent les réservations et se constituent les groupes, puis il vous conduira jusqu’à l’entrée véritable du domaine dans lequel évoluent les gorilles, à 30 min. de là.

Sinon, venez à la ville de Musanze par vos propres moyens. Puis, vous avez deux options :

– prendre un bus de la compagnie “Tripartite express” jusqu’à Kinigi chaque 30 min et ensuite un moto taxi jusqu’à la Kinigi Guest House par exemple.

– Taxi direct de Musanze au bureau du parc de Kinigi

Réservez vos visites via le site de l’office du tourisme de Rwanda
le site

Attention, les visites des gorilles démarrent à 6h30 du matin, il faut bien sûr avoir été enregistré longtemps à l’avance mais il faut aussi dormir tout près du parc la veille afin d’être prêt à l’heure dite au petit matin.

Le parc national des Virunga classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco
le site

- Le résumé -

D’abord Musanze est une ville de province du Nord, l’ancienne province de Ruhengeri, et on emploie à la fois les noms Musenzi et Ruhengeri pour désigner la ville.

Qui n’a pas rêvé de passer du temps avec des gorilles en semi-liberté? De se tenir à quelques mètres d’eux et de les admirer, d’observer éberlué à quel point leurs mimiques, regards et attitudes sont proches des nôtres?

IMG_0709

Je l’ai vécu au Rwanda et je peux dire sans ambages que ce fût une des expériences les plus fortes de ma vie. J’ai eu la chance d’être invité par l’office du tourisme de Rwanda en octobre 2016, le permis pour les voir était alors de 750 dollars, il a été doublé l’année dernière et c’est désormais 1500 dollars qu’il faut débourser. J’ai donc longtemps hésité sur la manière de partager cette expérience renversante avec vous car je savais que ce coût était prohibitif pour la majorité d’entre nous.

Depuis quelques mois, on voit affluer les articles sur les gorilles du Rwanda et plus généralement sur ceux qu’on appelle Gorilles de l’Est : ceux de la chaîne de montagnes Virunga qui comprend 8 anciens volcans, à cheval sur le Rwanda, le Congo et l’Ouganda et ceux des montagnes impénétrables Bwindi, en Ouganda. A la faveur de ces publications, je suis tombé en mai 2018 sur un excellent article du Monde intitulé “Une Lueur dans la Brume” de Laurence Caramel qui explique comment cette politique des prix a permis de protéger les 880 gorilles des montagnes qui vivent dans le parc et qui sont les derniers spécimens de cette espèce. D’ailleurs le doublement du prix d’entrée a semble-t-il été salué par les différentes ONG en charge de la protection des grands singes. Effectivement, pour protéger ces animaux, il faut les doter d’un parc naturel dans lequel ils peuvent évoluer en toute sécurité. Mais l’entretien du parc, le suivi médical des animaux et les recherches qui sont menées coûtent une fortune, couverte en partie par les entrées du parc. Or il faut limiter l’impact de l’homme sur ces grands singes, c’est pourquoi on ne peut pas multiplier indéfiniment le nombre de visiteurs. Déjà, ces derniers ne peuvent pas passer plus d’une heure en compagnie des grands singes et ne sont pas autorisés à s’approcher d’eux à moins de 7 mètres.

Il faut donc saluer l’effort fait par le gouvernement rwandais et souligner qu’il existe d’autres possibilités d’explorer cette ancien région volcanique à moindre coût :

– en allant voir d’autres types de singes comme les singes dorées, les golden monkeys, qui sont eux aussi une espèce en danger

– un trek de 2 jours sur le volcan Karisimbi

– un trek d’une journée sur le volcan Bisoke

– l’office du tourisme propose aussi désormais la visite des caves de Musanze

– par ailleurs la ville de Musanze est une bonne étape pour acheter des produits locaux et se poser un jour ou deux

Néanmoins, à titre “philosophique”, ce qui m’avait déçu lors de ce trek de gorilles, c’était de me retrouver au milieu d’un groupe de personnes dont certaines ne s’intéressaient pas le moins du monde au Rwanda. En effet, ce tarif pénalise d’emblée les baroudeurs ou ceux qui choisissent de passer du temps avec les locaux, de s’aventurer hors des sentiers battus en privilégiant les petites structures touristiques. Parmi les clients ce jour-là, certains étaient arrivés en avion au Rwanda puis une voiture privée les avait menés dans un lodge de luxe situé aux environs du parc et ils quitteraient le pays aussitôt après avoir vu les grands singes. J’ai ainsi entendu un nombre de généralités consternantes sur un pays qu’ils ne s’étaient pas donné la peine d’approcher. Mais je comprends mieux, après cet article du Monde, que la fréquentation de ces animaux si touchants doit rester rare et donc être très chère. En 2016, les rentrées d’argent du parc ont rapporté 16 millions de dollars au pays grâce aux visites quotidiennes.

- Hôtels -

Kinigi

Kinigi Guest House
Tél : +250 788 533 606
Email : [email protected]

40 dollars pour chambre double. Pour ceux qui ne veulent pas rester dans un lodge de luxe, Kinigi Guest House est très pratique. Il fait un peu froid la nuit, vous êtes en altitude, donc couvrez-vous. L’avantage c’est que vous pouvez rejoindre l’entrée du parc à gorilles où ont lieu les briefs le matin. De là, en revanche il vous vaudra une voiture pour rejoindre la zone où sont les gorilles, à 30 min. en voiture de là. Pour ma part, j’ai réussi à trouver une voiture qui a accepté de me prendre.

La Paillotte Gorilla Place
Tél : +250 785 523 561
le site

C’est la partie hôtel du restaurant dont je parle plus bas. Je ne l’ai pas essayée. Il est dans le centre de Kinigi et donc pas à côté du parc. Chambre double à 36 euros, hutte traditionnelle à 23.

- Lieux -

Musanze

Musanze a beau être petite, elle est désormais la 2ème ville la plus importante du pays, ce qui n’était pas le cas lorsque Kagamé arriva au pouvoir. Elle est dotée d’une université spécialisée en agriculture ainsi que de la National Peace Academy des Forces armées rwandaises et du National Police College de la Police nationale rwandaise, le tout dans une région qui abrita parmi la plus féroce résistance hutu au FPR de Kagamé lors des évènements de 1994.

Le parc national des volcans Ruhengeri

le site

Vous devez réserver votre activité en avance via le site de l’office du tourisme de Rwandais soit en réservant directement ici, soit en écrivant un email à [email protected]

Le parc Ruhengeri est au sein des Virunga, cette chaîne de montagnes qui regroupe 8 anciens volcans à cheval sur 3 pays, Congo, Rwanda et Ouganda et s’appelle  le domaine de Virunga. Au dernier recensement en 2010, on comptait 880 gorilles, on m’avait annoncé le nombre de 900 en janvier 2017 car des nouveaux nés étaient arrivés et dans l’article du Monde en date de mai 2018, ils évoquent une population proche de 1000. Il y a 20 familles de gorilles qui évoluent dans le parc dont 7 côté Rwanda. Chacune a un mâle dominant, qu’on appelle dos argenté (silver back) : son dos grisé lui confère un pouvoir supplémentaire.

Leur emploi du temps est simple : ils se réveillent, mangent puis à 10h ils se retrouvent en groupe pour un break, ils mangent à nouveau des herbes, les gorilles sont végétariens, puis re-bougent. Ensuite c’est la sieste. Ils re-mangent et re-bougent. Puis c’est l’heure de faire le nid vers 15h, avant que la nuit ne tombe. Chaque gorille a son propre nid, ils en font un nouveau chaque soir, y font leurs besoins le matin puis l’abandonnent, le gorille est un animal propre.

Ils avaient construit ce gigantesque gorille en bois à l’entrée du parc car le président Paul Kagame était venu ici peu de temps avant à l’occasion de la naissance de plusieurs bébés.

Processed with Snapseed.

Avant l’excursion, un groupe exécute des danses traditionnelles.

2016-09-15 07.10.33

C’est l’heure du brief, il s’agit de bien écouter. Des groupes de visiteurs sont constitués qui correspondent chacun à une famille de gorilles. Chaque groupe a donc son brief. Pendant que vous vous préparez, des pisteurs sont partis chercher chaque famille de gorilles. Une fois qu’ils les trouvent, ils avertissent par radio les accompagnateurs de votre groupe et les dirigent jusqu’au lieu où la famille a décidé de se poser, “le restaurant” pourrais-je dire, puisque vous allez assister à une de leurs nombreuses pauses déjeuner de la journée. Vous partez vers 8h du matin du bureau d’enregistrement, il faut environ 45 minutes pour rejoindre l’entrée du parc à proprement dite. Ensuite 1h à 1h30 de marche vous séparent des gorilles. Vous passez une heure avec eux, puis le temps de redescendre à pied puis en voiture, vous serez revenu en gros pour 13, 14h. Certains participants, qui avaient vu des gorilles en Ouganda, regrettaient qu’ici la marche soit trop simple pour les atteindre – à l’inverse, d’autres disaient en avoir bavé en Ouganda -, personnellement ça ne m’a pas dérangé. Je n’avais pas besoin de marcher plusieurs heures dans des conditions difficiles pour sentir que je les “méritais” plus.

IMG_0495

Une fois que votre groupe reçoit le signal comme quoi la famille a été localisée, votre coeur se met à battre vite, un mélange d’excitation et de suspense. Puis lorsque vous les découvrez c’est “Ouhaou”. Certains petits sont ensemble, parfois une femelle vient voir le chef, le dos argenté, le voici ci-dessous qui mange dans son coin, tellement imposant.

IMG_0567

Leur regard est perturbant d’humanité.

IMG_0544

A un moment, nous étions 7 en demi-cercle à plusieurs mètres du dos argenté. Tout d’un coup celui-ci s’est mis à me menacer du regard, me regardant fixement, j’ai angoissé. Il semblerait d’après le guide qu’en ayant effectué un mouvement, j’ai par erreur semblé le pointer du doigt, ce qu’il déteste. On ne m’y a pas repris. Les poses sont aussi hallucinantes, on dirait des humains, plus que n’importe quel autre animal que j’ai approché jusqu’ici.

2016-09-15 11.25.08

IMG_0502

IMG_0513

IMG_0539

Voici la vidéo que j’ai faite.

- Restaurants -

MUSANZE ET KINIGI

La Paillotte
Tél : +250 785 523 561
le site

Petronille est une femme à la forte personnalité qui a créé ces restaurants La Paillotte avec l’idée d’utiliser des produits locaux mais aussi de permettre à des jeunes de se former au service et à la cuisine. J’ai eu la chance de la rencontrer, elle est impressionnante autant que touchante. Elle ne ménage pas ses efforts pour faire vivre ce projet, préserver son authenticité tout en assurant sa rentabilité afin de lui permettre de se développer. Le dépliant dit : “une production artisanale de qualité, des produits frais chaque jour, une cuisine saine et variée où tout se prépare sous vos yeux, spécialités de cuisson au four, le tout dans une ambiance familiale et agréable”, du 716 dans le texte comme dirait l’autre.  J’ai mangé dans 2 de ses 4 restaurants, ceux de Musanze et à Kinigi (il y en a aussi à Mitobo et au lac Burera) : la cuisine y est très correcte, fraîche et d’un excellent rapport qualité-prix. Dans celui de Musanze, il y a aussi une boulangerie intégrée au lieu.

IMG_0737

- Gastronomie -

Parmi les produits à rapporter chez vous, je vous conseille fortement le miel et le café. Le miel est très sucré, foncé, un goût particulier qui ravira les amateurs de miel comme moi. Le café n’est pas en reste, c’est un café moulu, mais délicieux, d’ailleurs il n’est pas donné, bien que je l’ai acheté dans une épicerie. Vous trouverez les deux dans des épiceries du centre de Musanze.

IMG_0464

- Bars -

Asylum Bar
Equity Bank Building
le site

Ce bar jouit d’un rooftop assez trippant. Il ne faut pas rater l’entrée car c’est une porte discrète qui vous emmène de la rue directement dans les étages.

- Magasins -

Nyarangarama

Cette chaîne d’épiceries / mini supérettes est présente dans tout le pays, elle se distingue par sa sélection de produits de qualité. C’est là que j’ai acheté mon miel et mon café.

le marché alimentaire

le marché aux habits, vous pouvez acheter des vêtements rwandais ou vous en faire tailler un sur mesure moyennant 1 jour ou 2 de délais, il est près de la gare de bus

- Photos -

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

One comment
    23.07.18 - 9 h 25 min - Keith Jars

    .