Mediacafé, la cantine de L’Espace Japon – Paris (75010)


01.03.20 - Guillaume - 716lavie
Mediacafé
12 Rue de Nancy
75010 Paris
+33 1 47 00 77 47
Ouvert du mardi au vendredi de 13h à 19h et le samedi de 13h à 18h
Métro : Château d'Eau (4)
Bus : Mairie du 10ème (38), Strasbourg - Magenta (56, 91), Château d'Eau (32, 38, 39)
https://mediacafe.espacejapon.com/
- Le résumé -

Si le centre culturel franco-japonais de la rue de Nancy dans le 10ème (à différencier de la Maison de la Culture du Japon dans le 16ème) existait déjà, sa cafétéria a, elle, vu le jour en septembre 2018. Cuisine “maison” à prix défiant toute concurrence (9 euros le menu), le seul souci va être d’en parler et de limiter la chance de trouver de la place sur une des 5 tables.

- La petite histoire -

C’est le dj Ed Isar qui m’en a parlé, lui qui habite le coin avait trouvé un nouvelle planque pour le déjeuner, ça a attisé ma curiosité si bien qu’un midi, nous y sommes allés ensemble.

Si je vais sur le site d’Espace Japon, on nous explique que ce centre culturel franco-japonais a été créé dans les années 80 afin de “créer une vitrine culturelle pour les Éditions Ilyfunet (qui publient les journaux Ovni et Zoom Japon).” Depuis, le centre a déménagé plusieurs fois, il était notamment rue de la Fontaine au Roi avant de s’établir rue de Nancy et il propose désormais de nombreuses activités que je vous invite à découvrir ici.

 

 

- Lieu -

On s’approche, je sais déjà que c’est une planque, dans cette rue il n’y a rien. C’est d’ailleurs une petite rue qui ne sert à rien : entendons-nous, elle doit être le reliquat d’un ancien aménagement, mais aujourd’hui, elle n’apporte rien d’un point de vue de la circulation. Et c’est pour ça qu’on l’aime et qu’on a peu de chances de la connaître. L’intérieur du lieu est petit et cosy, le revêtement de bois aux murs et au plafond incite au calme, les tables sont malignes et jolies.

Il y a régulièrement des expositions photos. Sur les murs étaient accrochées les photos de l’expo “Le Japon de l’envers” consacrées aux quartiers populaires d’Osaka. Elle était l’oeuvre du photographe Angelo di Genova et de la journaliste Audrey Ronfaut.

Il y a des cartons pour y mettre ses vêtements, Edouard m’a expliqué que c’est comme ça au Japon. Moi qui peste constamment contre l’absence de porte-manteaux dans les nouveaux restos à la mode et de la disparition pure et simple des dossiers sur un bon nombre de chaises. Comme les nouveaux restos ont leurs tables très souvent disposées tout en longueur avec un côté banquette et un côté chaise, t’as 50% des gens qui mangent avec leur blouson sur les jambes ou mal calé entre eux et leurs voisins. Ici c’est parfait.

- L'équipe -

Il y a semble-t-il deux dames qui officient au mediacafé, je n’en ai vu qu’une. C’est elle qui cuisine et qui sert.

- Le repas -

Venons-en aux faits. 9 euros pour un plateau repas comprenant 3 onigiri et 4 mets, c’est Byzance. C’est précisé sur la pancarte : pas de sushi, pas de ramen, pas de wagyu, pas de geisha, pas de samourai, ça commence bien.

Y a pas besoin de faire un dessin, tout est indiqué sur les photos. Sachez que le tout vient en plus avec un thé.

J’avais pris pickles, nori (une algue rouge qui devient verte ou noire une fois séchée) – gingembre et wasabi.

C’est parfait, on ne va pas y aller par quatre chemins.

Pour ceux qui viennent en mode salon de thé, sachez qu’ils ne vont pas se ruiner non plus.

- Le bilan -

J’ai écrit un long post sur les réseaux sociaux faisant part de mes interrogations quant aux conséquences que pouvait avoir sur un tel lieu la publication d’un article. En effet, on est bien ici parce que ce n’est pas cher du tout et tranquille. Si ça devient un repaire de la hype ou qu’y débarquent en masse les foodies de la rue du Faubourg Saint-Denis, pas sûr que le charme soit le même. Et pourtant, il faut savoir prendre des risques et parier sur le fait que le lieu imposera de lui-même le calme qui prévaut à son cadre et à sa raison d’être.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.





Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.




Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris