Retour au Sterenn – Penmarch (29760)


26.06.20 - Guillaume - 716lavie
Le Sterenn
432 Rue de la Joie
29760 Penmarch
02 98 58 60 36
https://www.hotel-sterenn.com/fr/restaurant.html
- Le résumé -

Le Sterenn, j’ai souvent écrit dessus et c’est mon adresse fétiche du Pays Bigouden, dans un même registre bistronomique, j’aime aussi le Poisson d’Avril au Guilvinec. Mon Top 3 du coin c’est le Sterenn en bistronomique, le Doris en traditionnel à Penmarch aussi et la Crêperie Bigoudène à Pont l’Abbé en crêperie.

- Lieu -

L’un des atouts du Sterenn, c’est son emplacement, vous êtes ici entre Penmarch et Saint Guénolé, sur une plage restée intacte et peu fréquentée, face aux rochers périlleux.

En cette superbe journée de juin, nous avons été accueillis par un temps magnifique et une lumière divine et avons eu droit en fin de repas à un coucher de soleil inoubliable; pensez à réserver en terrasse quand il fait beau, vous ne le regretterez pas. J’aime le fait que ce soit simple et de bon goût sans flonfons, là où on pourrait très bien imaginer un resto-hôtel lounge un peu prétentieux, dans l’air du temps, avec de la musique électro bas de gamme.

Clap de fin

View this post on Instagram

Infini

A post shared by 716lavie (@716lavie) on

- L'équipe -

Le couple de propriétaires a repris il y a de cela plusieurs années à la suite des parents de l’épouse. Monsieur est en cuisine et Madame gère l’accueil et une partie du service. Elle est aidée d’une équipe sympathique qui, bien qu’elle ait changé, garde toujours la même ligne de “l’efficace et sympathique, prêt à sourire”.

- Le repas -

Il y avait 3 menus, 29,90, 39,90 et 49,90. En ces temps de post covid, il y a une énorme carte (jamais vu une aussi grande) et sinon un code QR sur la table qui permet de voir le menu sur son téléphone : un bel exemple de réactivité créative de la part de l’équipe.

Nous avons pris le menu à 29,90.

Amuse bouche : espuma de tomates aux sardines fraîches, très très bon, il y avait des morceaux de belles sardines à l’intérieur.

Nous avons demandé conseil pour un Bourgogne blanc, la dame nous a dit que son mari aimait bien celui-ci, un Saint-Bris de chez Fillon & Fils aux environs de 25 euros la bouteille, c’était parfait pour ce repas.

Entrée

Terrine de raie, crème de ciboulette

Très fraîche et fort joliment dressée, une belle entrée en matière.


Plat

Retour de pêche, lieu jaune de ligne, beurre à la bière bretonne, petits légumes et purée de pommes de terre

En cuisson de poisson je m’y connais, mais là je me suis incliné, il était parfaitement cuit, grillé sur le dessus, l’intérieur nacré mais assez cuit (je n’aime pas la mode du poisson transparent, que j’appelle sous-cuit). Les petits légumes sont bien loin de faire de la simple figuration.


Dessert

Sablé breton crème légère et abricots

Coupe de sorbets coulis de fruits.

- Le bilan -

Je pense que j’ai été assez clair, rien ne sert d’en faire des tonnes sur le “Ouhaou” etc…, allez-y, mangez, regardez, régalez-vous…. remerciez-moi 🙂

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.





Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.




Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris