Week-end à Roubaix et Tournai – Roubaix (France)


27.09.19 - Guillaume - 716lavie
- Infos Pratiques -

Y aller

Train direct depuis Paris (1h30)

Sur place

Le Pass transport 24h = 4,90 euros
le site

Il est très pratique car le réseau de métro-bus-tram couvre l’ensemble de l’agglomération lilloise si bien que nous sommes finalement allés en métro à Lille prendre notre train pour Tournai plutôt que d’être tributaire du train Roubaix – Lille qui ne passe que toutes les heures.

L’office du tourisme de Roubaix
7 Rue du Chemin de Fer
le site

- Le résumé -

L’histoire de ce voyage c’est un ami qui me dit avoir prévu d’aller à Tournai en Belgique afin de voir la cathédrale. Je lui propose de l’accompagner et de fin en aiguille commence à regarder les villes intéressantes aux alentours. Très vite Roubaix s’impose à moi pour la Villa Cavrois et le musée La Piscine. Ensuite, j’avoue que tout ce qu’ai tiré comme pelotes s’est avéré intéressant. J’ai eu un bon contact avec la personne en charge de la communication de l’office du tourisme, j’ai aimé son discours clair et net, enthousiaste et constructif. Je dois par ailleurs dire que j’ai clairement été surpris de l’amabilité des personnes auxquelles j’ai pu m’adresser : c’est objectivement très agréable de voir des gens qui ont globalement le sourire et ne cherchent pas d’ennuis, mais au contraire à vous assurer une bonne hospitalité

- Un peu d'histoire -

Si Roubaix est aujourd’hui considérée comme une des villes les plus pauvres de France, elle est notamment connue pour son développement économique spectaculaire au 19ème lorsqu’elle était une des capitales européennes du textile avec Lille et Tourcoing et ensuite parce qu’elle a vu naître les géants de la vente sur catalogue que sont la Redoute et les 3 Suisses. Il reste de l’époque fastueuse du 19ème une architecture particulièrement riche que ce soit la mairie (1907-1911) ou plus tard la villa de la riche famille Cavrois signée Robert Mallet-Stevens et située dans la banlieue cossue (très cossues! et encore aujourd’hui) de Roubaix, Croix.

Aujourd’hui Roubaix s’est réinventée en devant une place forte du street art et en hébergeant aussi tout un pôle de jeunes créateurs situés à côté du musée La Piscine.

J’ai très envie d’envoyer des gens à Roubaix, c’est un bon plan français et avec un train direct depuis Paris (1h30), pas d’excuse!

- Hôtels -

B & B Hôtel
22, Place de la Gare ZAC du quartier de la Gare
Téléphone : 0 890 64 98 92
le site

Il y a peu d’hébergements à Roubaix. J’ai trouvé cet hôtel à seulement 38 euros la chambre double (20% de réduction quand on achète plus de 15 jours avant). Il a l’avantage d’être situé en face de la gare et donc aussi en face du métro et accessoirement tout près du restaurant l’Etoile de Damas ainsi que du musée La Piscine. En revanche ils arrivent à tirer les prix vers les bas en ayant peu de monde pour répondre aux emails. Néanmoins ma demande d’une chambre calme formulée lors de la réservation en ligne avait été parfaitement entendue et nous avons eu deux chambres au 4ème. C’est juste que j’ai eu toutes les peines du monde à avoir confirmation que l’info avait été prise en compte. Le lit est confortable et la douche bien fonctionnelle (pas de savon pour les mains, il faut utiliser celui de la douche).

My Little Roubaix
50 Rue Claude Lorrain
Tél : 06 13 23 54 67
le site

Ce B&B a beaucoup de succès et a déjà été figuré à plusieurs reprises dans la presse.

- Lieux -

Voici les musées et restaurants que j’ai identifiés.

Il existe des possibilités de billet couplé entre les différents lieux que sont la Villa Cavrois, la Piscine et la Manfucature :
Visitez la Piscine et la Manufacture pour 13,50€/pers au lieu de 17€, visitez la Villa Cavrois et la Manufacture pour 9,50€/ pers au lieu de 14€,
Billet valable 6 mois / En vente à la Piscine, à la Manufacture et à l’office du tourisme de Roubaix

Villa Cavrois
60 Avenue John Fitzgerald Kennedy
59170 Croix
le site

Je ne suis pas très objectif car j’adore l’architecte Robert Mallet-Stevens dont je présente la rue et les hôtels particulier lors de ma visite guidée à Paris du 16ème arrondissement. Cette villa est enfin restaurée après un chantier de 13 ans, c’est un bijou.

Lire l’article sur la Villa Cavrois

La Piscine
23 Rue de l’Espérance
le site

Cette ancienne piscine de grand standing a été brillamment reconvertie en 2001 en un musée dans lequel on retrouve un peu de tout, des sculptures, des peintures ainsi que des expositions temporaires comme celle dédiée au peintre Adler qui était en cours. Il y en a un peu pour tous les goûts mais le lieu est très agréable et cela fait plaisir de le voir aussi fréquenté par un public très divers. Il faut dire que le billet adulte plein tarif à 9 euros sans l’expo ou 11 avec est incitatif. Le musée a réouvert en 2018 après 6 mois de fermeture nécessaires à l’installation de nouvelles présentations.

Je connais les gauffres Meert car je présente la boutique lors de ma visite guidée du Marais. Ce sont eux qui assurent le restaurant du musée et les avis ne sont pas très bons, c’est d’ailleurs assez cher 23,50 euros pour un plat, un dessert, une boisson, un café. En revanche la terrasse face au jardin est très agréable, le personnel était sympathique ce jour-là et leur café est délicieux. Vous pouvez aussi en profiter pour goûter leur gauffre si vous le souhaitez.

La Manufacture de Roubaix
29 Avenue Julien Lagache
Tél : 03 20 20 98 92
le site

Ce musée est dédié à l’histoire du textile.

Le Non Lieu
117 Rue Montgolfier
le site

Il se trouve dans l’ancienne filature Cavrois-Mahieu. Plutôt que d’effacer les traces du passé afin d’en faire un musée, l’association qui “travaille autour du lien entre le patrimoine, les mémoires collectives et la création artistique contemporaine” a choisi de respecter “l’intégrité des lieux et des supports patrimoniaux”, pratiquer “la sollicitation et l’hommage aux mémoires collectives vivantes” et enfin prendre en compte “ces sources comme inspiration d’une création artistique faisant sens.”

Le Cimetière
Place Chaptal
le site

Si j’avais eu plus de temps j’aurais été faire un tour au cimetière qui témoigne de la richesse passée de la ville avec ses nombreuses chapelles funéraires réparties sur 17ha et réhabilitées par la ville en 1993.

Le street art

J’ai un peu raté ça par faute de temps mais un plan papier existe qui répertorie une soixantaine d’œuvres principalement localisées autour du musée La Piscine et de La Condition Publique. Roubaix est une place forte du street art.

- Restaurants -

L’étoile syrienne
126 avenue Jean Baptiste Lebas
Tél : +33 7 58 39 36 15

Ce restaurant à 200m de la gare a été monté par un réfugié syrien. Ce fût d’abord un petit local appelé l’Etoile de Damas, désormais c’est un grand restaurant flambant neuf juste à côté de l’ancienne adresse. Ils ne font qu’une formule unique à 15 euros avec les mezze et un assortiment de viandes cuites au charbon de mois. Les mezze manquent un peu de finesse, quant au fait de tout avoir en même temps, cela incite à manger un peu trop vite afin de ne pas laisser refroidir la viande. Outre ces quelques remarques, l’ambiance est très sympathique (mention au patron bien sûr mais aussi au tout jeune serveur qui a été embauché et se débrouille comme un chef), la viande est bonne et on est bien assis. Une fois par mois, une association locale de musique et chants arabes réserve l’intérieur, c’était le cas lors de notre visite. Nous mangions donc dehors (en plein juillet c’était même encore mieux qu’à l’intérieur) et pouvions néanmoins aussi profiter du spectacle de chants et danses accompagnés par deux, trois musiciens. La chaleur Roubaisienne à l’état pur.

Pour les restaurants qui suivent, je vous mets entre guillemets les commentaires que j’ai reçus de la part de locaux.

Thaï Gourmet
7 Rue de l’Epeule
Tél : 06 95 06 40 45

“Petit Thaï familial, la fille en salle sa maman thaï aux fourneaux, à côté de la salle de spectacle Le Colisée”. Celui-là je l’aurais vraiment bien essayé mais il était fermé pour congés.

2 brasseries traditionnelles : Café Jean et l’Hacienda

“Décor « dans son jus », cuisine familiale (frites maison, carbonnade) avec excellent rapport qualité/quantité/prix, le bon plan des roubaisiens”

 J’avoue que de l’extérieur l’Hacienda ne me disait pas plus que cela, mais effectivement les avis et les photos des plats donnent plutôt confiance.

O Gostinho
42 Rue de Maufait
Tél : 07 68 46 45 33

“Restaurant familial/associatif portugais, excellent rapport qualité/quantité/prix, situé à côté du vélodrome et du musée La Manufacture)”.

- Cafés -

L’Artisan
59 Boulevard du Général Leclerc

Cette boulangerie – pâtisserie a deux grands avantages : 1) elle est plutôt bonne, d’ailleurs la clientèle est très hétéroclite 2) elle est située en face de la station de tram, connectée au métro, qui mène à la Villa Cavrois donc c’est idéal pour attraper un café ou une pâtisserie sur la route ou alors pour manger un sandwich ou autre, ils ont une terrasse sur la place. Pour les sandwiches ils ont l’option mayo-harissa qui est fort bienvenue.

- Magasins -

Chlore
103 Av. Jean Lebas
le site

Nous sommes tombés sur la boutique de la marque Chlore qui se trouve dans la zone des créateurs à côté de la Piscine. Hélène Boulanger et Franck Laureys nageaient ensemble depuis des années quand ils ont eu l’idée de créer une ligne de maillots chic pour ceux qui pratiquent la natation. Dès la 1ère année, la marque fût représentée au Bon Marché. Ce n’est pas donné, j’ai essayé un maillot qui correspondait aux modèles témoins qu’ils avaient fait pour vérifier les tailles, il était vendu 20 euros au lieu des 60 habitues. Néanmoins c’est un concept intéressant.

La Gentle Factory
le site

La Gentle Factory est une marque de vêtements née à Roubaix et installée dans l’ancienne usine Cavrois-Mahieu (oui le Cavrois de la Villa Cavrois). Il n’y a pas de points de vente à Roubaix mais plusieurs en France et une vente en ligne. La marque produit entièrement en France et a noué plusieurs partenariats comme avec 1083, une marque spécialisée dans le jean fait en France et basée à Romans-sur-Isère, dans la Drôme.

- Photos -

La mairie qui date de l’époque où l’industrie du textile assurait une fortune à la ville.

L’école d’art qui se trouve en face du musée La Piscine

 

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Inscrivez-vous à la newsletter !

* Champ obligatoire