Akasaka – Paris (75016)


26.02.16 - Guillaume
Akasaka
9, rue Nicolo
75016 Paris
01 42 88 77 86 - Il faut réserver
Ouvert du mardi au samedi midi et soir
Métros : Passy (6), La Muette (9)
http://www.akasaka.fr/
- Le résumé -

Excellente pioche : ce n’est pas donné, mais l’équipe est bien plus chaleureuse que ce à quoi je m’attendais, par ailleurs on est bien assis, et c’est bon!

1

- La petite histoire -

Je cherchais un resto dans les environs pour un samedi midi et mes connaissances étaient limitées. A l’époque où je travaillais dans le quartier, j’avais chroniqué I Love Bobun, mais c’est tout.

- Le lieu -

Il faut réserver car le lieu est prisé. La salle est agréable, on n’est pas collé les uns aux autres. On se sent bien.
7

- L'équipe -

Il y a le propriétaire japonais qui travaille dur dans son restaurant depuis 1986. Avec lui,  une serveuse et un serveur. Au début, j’ai eu un peu de mal à cerner l’ambiance – je n’ai pas compris quand au milieu de mon plat on m’a tendu la carte des desserts en me disant que c’était maintenant ou jamais qu’il fallait commander -, mais au final c’est une atmosphère familiale.

- Le menu -

Les menus déjeuner sont entre 21 et 30 euros. Nous avons pris trois menus, une dorade, un saumon et un sushi. Ils viennent tous avec une soupe miso et du riz pour les deux poissons.

Entrée

En entrée nous avons partagé à trois un sunomono (sauce au vinaigre de riz) wakamé kyurusu (algues et concombre) à 10 euros : c’est délicieux, rafraîchissant, parfait pour débuter.

2

 

Plats

Mon assiette de sushis  qui vient avec des makis aussi. C’est très bon. Tous les sushis sont préparés avec du wasabi donc déjà relevés.

4

Le saumon sauce teriyaki, servi généreusement

5

La dorade sauce teriyaki

3

 

Dessert

Une glace au thé vert avec crème de haricots rouges, très bonne, mais 11 euros, j’ai trouvé ça cher.

6

- Le bilan -

Une bonne adresse avec des prix 16ème, mais le confort du lieu (l’assise, la déco, le service) et la qualité du repas compensent largement.