Pizzeria Iovine’s – Paris (75001)


22.01.18 - Guillaume - 716lavie
Iovine's
7 Bis Rue du Colonel Driant
75001 Paris
01 47 03 92 09
Ouvert tous les jours midi et soir
Bus : Coquillière (48), Louvre - Etienne Marcel (74, 85, N15, N16)
Autolib' : 4 rue Croix des Petits Champs
http://iovines.com/
- Le résumé -

Une excellente pizzeria recommandée par Stefano d’Italieaparis, attention il faut réserver car c’est plein à craquer en permanence.

- La petite histoire -

Je discutais avec Stefano de nos pizzerias préférées à Paris et il me confiait un faible pour Iovine’s, ouverte depuis 2 ans et demi à Paris et dont je n’avais pourtant jamais entendu parler.

- Lieu -

Elle est située dans un coin tranquille de Paris, en retrait de la rue du Louvre, à 2 pas de la galerie Véro-Dodat. La pizzeria est tout en long mais une terrasse couverte permet de doubler le nombre de tables.

- L'équipe -

Elle a été créée par un napolitain, mais il n’y a pas de pizzeria Iovine’s à Naples. Elle a ouvert il y a 2 ans et demi, ce fût la première Iovine’s à Paris, depuis il y en a eu 3 autres je crois bien. Ils ont été malins pour en mettre une à la Défense, près de la préfecture de Nanterre, un endroit déserté gastronomiquement et pourtant très fréquenté. L’équipe est entièrement napolitaine, un des serveurs parlait très peu français, mais il y a du monde en salle et on avait toujours un responsable francophone pour veiller au grain. Ils sont étonnamment souples pour un restaurant dans lequel les places sont aussi chères : pas de problèmes pour commander une pizza pour 3 ni un baba au rhum pour 2, on peut également s’attarder à table après avoir fini de manger. Ils sont aussi attentifs à votre bien-être malgré l’affluence. Tout ça est le signe d’un esprit italien authentique.

- Le repas -

Il y a 2 services : 19h30/20h et 21h30. Réservation obligatoire, cela se remplit en une demi-heure.

Alors les pizzas : les basiques sont à prix raisonnable (Marinara spéciale à 11 et Margherita DOP à 12), en revanche ça s’enflamme vite. Les entrées, elles, sont toutes élevées donc on a passé notre tour.IMG_1450

La marinara spéciale

IMG_1455

Nous avions tous encore un peu faim donc on s’est partagé une Margherita qui était parfaite

IMG_1457

Encore un peu de place alors on comble ça avec un baba au rhum, la mention « touts les plats de la carte sont faits quotidiennement à partir de produits frais » achève de nous convaincre.

QHUW6998

2ème visite quelques jours plus tard :

Comme j’avais été mis en confiance par ma 1ère visite, cette fois-ci nous avons pris les pizzas les plus chères de la carte, 18 et 19 euros, je n’aurais jamais imaginé accepter de mettre ce prix à Paris mais encore une fois quand la confiance est là. Une norma améliorée avec du Provolone et une Bronte avec pesto à la pistache et mortadelle à la pistache. Nous avons pris un Nero d’Avola au verre à 6,50 qui était très bien, conseillé par la serveuse.

IMG_1540

PBFA8194

- Le bilan -

Un bon plan hors du brouhaha de la ville. Le bruit est plutôt à l’entrée avec les gens qui attendent, mais on n’atteint pas les extrêmes des Ober Mamma et surtout on peut réserver. Une très bonne pizza authentique.