716 Recettes – Salade d’épinards, tomates et roquefort


19.05.20 - Guillaume - 716lavie

Au printemps on a des épinards, cela permet de changer des salades vertes. En effet on achète souvent beaucoup d’épinards d’un coup et on n’a pas toujours envie de tout cuisiner chaud. On peut donc en garder une partie pour la salade. Certains primeurs vous conseillent plutôt les jeunes pousses d’épinards pour les salades, effectivement ça s’y prête naturellement mais c’est plus cher. Je préfère quant à moi me contenter des feuilles d’épinards classiques quand elles sont belles et d’en dédier une partie à la cuisson, une autre à la salade : elles sont plus grandes et il y a plus de mâche. Cela permet aussi plus facilement des les associer à un fromage au goût aussi marqué que le roquefort.

Je cherchais une recette toute simple mais je tombais sur des recettes qui compliquaient la chose en y ajoutant des fraises, des champignons, des lardons, heureusement j’ai vu celle-là qui est parfaite. J’ai rajouté une tomate car j’en avais déjà une au fond du frigo qui ne demandait qu’à être mangée.

Donc ici, je prends mes feuilles d’épinards dont j’enlève la nervure centrale. Soit je replie la feuille en son milieu et je tire sur la tige en prenant soin de ne pas déchirer la feuille, soit pour d’autres feuilles, je prends mon couteau et je coupe délicatement de chaque côté de la tige. On ne jette surtout pas les tiges et autres feuilles abîmées ou un peu passées, on les garde de côté et on en fera une soupe. Donc une fois qu’on a nos feuilles préparées, on les met dans la passoire et on les rince au vinaigre de vin blanc avec de l’eau, le meilleur moyen pour enlever les saletés : un petit coup de vinaigre blanc, pas trop, et ensuite on fait couler l’eau. On peut répéter l’opération 2, 3 ou 4 fois tant qu’on sent qu’il reste des petits déchets.

On met ses feuilles dans l’essoreuse à salade. Puis on fait une vinaigrette, là c’est important d’avoir une bonne huile de noix et un bon balsamique. Rien ne sert d’avoir 10000 huiles qui prennent de la place mais j’ai pour ma part huile d’olive, huile de tournesol cuisson de base et huile de tournesol vierge bio, une bonne huile de noix, un bon balsamique, un bon vinaigre de cidre, un bon vinaigre de vin.

On met sa salade, une tomate coupée en quartiers, un peu de roquefort. Là j’avais la Rolls du Roquefort, le Pierre Carles mais il m’en restait un petit bout, vous savez souvent quand on arrive sur la fin d’un bleu, on est moins motivé, on commence à avoir fait le tour du goût. C’est le moment de l’utiliser dans une salade ou une soupe. Je prépare une vinaigrette avec une cuiller de balsamique que je sale et poivre et ensuite 2 cuillers d’huile de noix. Régalez-vous.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.





Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.




Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris