716 Recettes – Riz sauté aux légumes, crevettes sel et poivre


08.06.20 - Guillaume - 716lavie

J’adore cuisiner mon riz Tilda. Sachez que le riz indien Tilda est l’équivalent de De Cecco pour les pâtes, la plupart des restaurants indiens l’utilisent. Il y a des versions en sachet fermé design chez Monoprix, préférez le sac de 500g ou 1k dans une épicerie sri tamoul, vous serez gagnant.

Bref il m’en reste souvent un peu et j’avais par ailleurs des oignons verts que je voulais utiliser alors j’ai tapé riz oignons verts et je suis tombé sur une recette sympa sur ce site d’un traiteur intéressant.

Le riz sauté

Je vous laisse découvrir la recette, j’avais tout ce qu’il fallait sauf du vinaigre de riz, en cette période de déconfinement tous les supermarchés du coin restaient dévalisés sur ce type de produit. Je suis donc allé dans une épicerie chinoise et la vendeuse m’a conseillé d’acheter le japonais de meilleur qualité. J’ai aussi acheté des cacahuètes non salées dans la même boutique. Pour le sucre, j’avais du sirop d’érable. J’ai voulu acheter un piment et je me suis trompé, j’ai acheté un mini poivron. Le plus drôle c’est que j’ai voulu faire cette recette pour utiliser mes verts d’oignons nouveaux mais j’ai oublié de les mettre, j’ai bien utilisé les oignons blancs, mais pas les verts. Pas grave 🙂 le plat était très bon comme ça.

Je n’ai pas grand chose à ajouter à la recette qui est très bien faite. A la fin je n’ai pas compris qu’il fallait faire la sauce et la verser sur le riz une fois qu’il était dans le plat alors j’ai mélangé puis tout versé dans le wok, c’était bon aussi.

Les crevettes sel et poivre

J’étais passé chez Picard où par chance il y avait des crevettes bio (je ne sais pas trop ce que ça veut dire franchement), c’est quand même 8 balles, mais bon, ce plat méritait d’être accompagné.

Le truc c’est que je n’ai qu’un wok et que j’avais mis tous mes efforts pour faire le riz sauté et celui-ci m’attendait fumant dans mon assiette. Donc je n’avais pas beaucoup de temps à consacrer à la recette des crevettes. J’ai vite googlé et ai vu celle-ci. C’était trop compliqué alors j’ai fait on ne peut plus simple et c’était parfait.

J’ai donc fait cuire mon huile de coco dans le wok et j’ai fait revenir mes crevettes préalablement rincées (je rince à l’eau tous les produits surgelés). Une fois qu’elles étaient dorées, je les ai sorties. J’ai enlevé l’huile avec un sopalin. J’ai alors remis mes crevettes avec de la fleur de sel et un superbe poivre du Laos que j’ai et que j’avais concassé. 2 min. même pas et c’était prêt. C’est sans doute une méthode basique, mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier ça comme il faut.

Le vin

J’avais acheté deux jours avant un pétillant naturel pour accompagner mon Tzatziki, ce Charabia de Thomas Boutin : Chardonnay, Chenin sans soufre ajouté. C’était un peu trop riche pour le simple tzatziki, en revanche avec ce plat asiatique c’était di-vin. Un lecteur m’a conseillé aussi le Rendez-Vous Muscat d’Alexandrie 2018, Domaine Rousselin

Le résultat

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Commentaires (2)
    08.06.20 - 13 h 17 min - oosterhof nadine

    Je ne connaissais pas ce riz, je vais donc le découvrir, merci!




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris