Les Vosges : La Bresse, Gérardmer (France)


20.10.20 - Guillaume - 716lavie
- Infos Pratiques -

Office du tourisme de Gérardmer
le site

Office du tourisme de La Bresse
le site

- Le résumé -

Je n’avais pas prévu d’y aller et puis cet été 2020, j’ai eu en visite guidée un couple très sympathique qui affectionnait le coin et qui m’a ainsi donné envie d’y aller. Nous sommes donc partis juste à côté de la Haute Saône, dans les Vosges à Gérardmer et à la Bresse. Coup de coeur pour la Bresse, station de ski l’hiver et ville au calme l’été, à l’abri de la touristique Gérardmer. Nous avons aimé :

– le séjour à la demeure des deux trésors
– la fondue parfaite à la Scierie Crêperie
– la marche au lac des Corbeaux
– le repas marcaire (le repas traditionnel des bergers) à L’auberge Huss, juste à côté en Alsace

- Hôtels -

La Bresse

La demeure des 2 trésors
2 Rue de la Résistance
Tél : 03 29 25 61 46
le site

J’avais repéré cet hôtel à l’écart de Gérardmer où tout était plus cher et paraissait moins sympa. La Bresse est une station de ski en hiver, là l’été en plein covid c’était assez calme. Il y avait en plus une offre alléchante autour de 65 euros la nuit due à la pandémie. On nous a donné une chambre dans un appartement puisqu’il y avait de quoi loger 6 personnes ainsi qu’une grande salle à manger. Le soir, sauna en bas sur réservation. L’établissement est tenu par un couple, nous avons eu à faire à la dame très sympathique. Le petit déjeuner était assez conséquent aussi. Vraiment un bon plan.

- Lieux -

Gérardmer

A Gérardmer, il y a le lac bien sûr, immense et magnifique, mais il pleuvait quand nous sommes passés par ici donc nous n’y sommes pas allés.

La Bresse

Le lac des corbeaux

Parmi les choses à voir et marches à faire autour de La Bresse, il y a les différents lac, lac des corbeaux, de Blancheler, de Retournemer, de Longemer (immense), de Lispach. Nous avons choisi celui des Corbeaux et avons emprunter le sentier de randonnée qui propose de faire le tour du lac par le haut, ça vaut carrément le coup. La vue est magnifique. En plus il pleuvait durant la montée et comme elle se fait sous les arbres, nous étions mieux protégés que ceux restés en bas.

- Restaurants -

La Bresse

La Scierie
16 Route de Vologne
le site

Ce lieu propose à la fois la location de skis et un restaurant mélangeant crêperie et fondue. La partie crêpe ne m’intéressait pas, d’autant qu’elles sont très chères (9,60 euros la complète). En revanche nous avons découvert la partie fondue et là on s’est régalé. Ce n’est pas donné mais ça c’est normal, une vraie fondue, c’est forcément cher. La serveuse avait du mal à nous aiguiller alors elle a proposé d’appeler le patron. Là on a craint de se faire engueuler et non, le monsieur est arrivé avec son tablier de chef et a passé du temps à nous expliquer, c’était très intéressant car c’est vrai que des fondues, j’ai dû en manger très peu vu que j’ai rarement confiance dans les établissements que je peux rencontrer (station de ski ou à Paris). Il nous a conseillé deux fondues avec à chaque fois le vin qui va bien avec :

Fondue Hohneck à boire avec du Riesling, ça c’est intéressant car 1) c’est une fondue sans alcool et 2) c’est une fondue au Munster. Le Munster, ça pue dans le voiture mais au goût, c’est très doux.

Fondue des vieux massifs avec du Savagnin à boire avec du Savagnin ou du Béthanie. Il nous a expliqué que lui met vraiment la dose de Savagnin (aussi appelé “vin de paille”) dans sa fondue alors que les restaurateurs trichent la plupart du temps car c’est très cher. On peut donc manger la fondue idéalement avec du savagnin mais comme le goût est particulier, on peut boire du Béthanie qui n’a que 15% de Savagnin je crois.

 

Kruth

La spécialité par ici, c’est d’aller dans les hauteurs manger un repas marcaire : un menu unique autrefois destiné aux berges composé d’une soupe, d’une tourte à la viande et d’une salade verte, enfin de viande de porc fumée accompagnée des « roïgabrageldi » (une purée de pommes de terre que je détaille plus bas) et enfin un fromage frais à la confiture de cerises ou une tarte. Il faut différencier les lieux qui continuent de faire ça dans l’esprit (19 euros pour le menu sus-cité) de ceux qui sont devenus une arnaque touristique. Les 3 lieux qu’on nous avait conseillé étaient : Auberge de la Chaume de Firstmiss, Auberge de Breitzhousen et enfin l’Auberge du Huss. En parcourant les avis, c’est l’Auberge du Huss qui l’emportait haut la main. Quel ne fût pas mon étonnement de découvrir qu’elle était dans le Fooding. Quand j’en ai parlé au fils de la patronne qui assure le service et que je lui ai demandé comment la connexion s’était faite, il m’a dit que je devais leur demander car lui n’en servait rien; tout ce qu’il savait c’est que la personne du Fooding a cru que l’Auberge était en bas et qu’il a fallu recourir à un taxi pour venir ici.

Ferme Auberge du Huss

La patronne est reine chez elle, vous le comprenez vite au téléphone, son fils est du même acabit, résa impérative. La cuisine est délicieuse et pas chère. Le secret de ce plat de pommes de terre c’est une cuisson très longue (3h) : les patates sont posées sur un tapis de lard qui les empêche de cramer, elles fondent doucement ainsi, on rajoute du beurre à la fin. Il y a même un sujet de France Bleu à propos de ces roïgabrageldi. Je leur ai acheté du miel, au départ j’étais déçu car je le trouvais trop sucré et l’étiquette me faisait penser à un miel commercial alors que j’imaginais un pot sans étiquette puisque le miel était présenté comme venant de la ferme. J’ai appelé l’apiculteur indiqué sur le pot et je suis tombé sur un monsieur très sympa, basé en Alsace, qui m’a dit qu’il était de la famille des propriétaires de l’Auberge et allait placer ses ruches en hauteur à l’Auberge du Huss parce que l’altitude et la montagne apportaient un environnement différent à ses abeilles et donc un goût particulier au le miel. Il m’a proposé de venir visiter ses ruches en Alsace. Tous ces éléments sur son miel m’ont amené à appréhender le miel autrement et à rechercher ce goût de montagne et bien ce miel désormais je l’adore.

Gérardmer

A la Chaume de mon père
23 Bis Boulevard Kelsch
le site

C’est LA table bistronomique de la ville, je ne l’ai pas essayé car ça ne collait pas avec notre agenda. J’avais réservé un mois avant et j’ai dû annuler quelques jours avant. Il m’avait été conseillé par ce couple, fan de Gérardmer et de cette table, que j’avais eu comme participants à mes visites guidées.

- Magasins -

Gérardmer

Les Vosges ont eu leur heure de gloire avec le textile et dans les années 60, puis cela a décliné. Mais ils se battent pour que cela reparte et essayent de mettre en avant le made in Vosges. Vous avez différents magasins d’usine dans le centre ville de Gérardmer.

Lin Vosges magasin d’usine
6 Place des Déportés
03 29 60 32 36

Le Jacquard Français magasin d’usine
45 Boulevard Kelsch

De juillet à août, ils font une braderie. Il y a un petit magasin d’usine et en allant au fond, il y a possibilité de voir les machines qui filent. Le Jacquard français et Garnier Thiebaut sont deux manufactures qui fabriquent tout en France, tous les tissus sont filés sur place. Le 1er fait essentiellement du linge de table pour les grands hôtels et restaurants et le second du linge de lit et de table.
On propose beaucoup de serviettes de bain en précisant made in Vosges, mais c’est surtout la broderie qui est fabriquée dans les Vosges. Il n’y a plus aucune usine en France qui fait de l’éponge. Au mieux, elles sont faites au Portugal. De même pour les taies d’oreillers, draps, housse de couette qui sont imprimés. En effet, ceux qui sont de couleur unie ou blancs sont faits pour la plupart dans la région car les entreprises ont réussi à faire revenir des machines pour le blanchiment et la teinture des tissus dans la région, mais pas les imprimés.

Aude de Balmy
3 Place de l’Église

Les tissus sont produits en Alsace. Ici on vend des housses de couette, couette, draps, tissu au mètre. C’est une des dernières maison historique de Gérardmer qui n’ait pas été détruite pendant la guerre.

Blanc des Vosges
36 Rue François Mitterrand

- Alimentation -

Gérardmer

Confiserie Géromoise
le site

Cette fabrique artisanale de bonbons propose, entre autres, les fameux bonbons des Vosges au miel qui sont juste incroyables. Je ne regrette pas mon achat, rien à voir avec tout ce que j’ai pu manger dans le genre jusqu’ici.

A question? A reaction? We'd love to hear your feedback!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre inscription est confirmée.

S’inscrire à la Newsletter









Membre de l'Office du Tourisme de Paris

Office du Tourisme et des Congrès de Paris